Projet – Otto Freundlich fusing

Catégorie
fusing
A Propos

Quand la peinture devient fusing

Après avoir eu un véritable coup de cœur pour l’œuvre de Otto Freundlich et pour son auto portrait, mes clients m’ont demandé une transposition fidèle en verre.

La peinture de Otto Freundlich peut se rapprocher du vitrail, il travail en nuance et en compartimentation de différents aplats. Pour être au plus proche de la peinture c’est à dire sans contours de plomb comme en vitrail traditionnel, nous avons choisi de travailler en technique de fusing, qui est la fusion de verres spécifiques, compatibles à la cuisson.

Le challenge était de taille ! S’attacher à choisir des couleurs les plus proches possible, à reproduire le dessin fidèlement et le format de la peinture originale.

Des partenaires de choix m’ont accompagnés pour la réalisation de ce projet.

Florent Boissonnet pour la cuisson du tableau

Marie Agathe Paty pour la réalisation du châssis en acier patiné.

Dimension : 52 x  75 cm